Le "voyage dans l'espace" a toujours été une métaphore privilégiée pour les voyages psychédéliques. L'exploration de la le cosmos de l'esprit - décollage - en se connectant avec le l'univers. Même le nompsychonauteLe terme "psychédélique", qui désigne ceux qui utilisent les psychédéliques ou la méditation comme moyen d'explorer l'âme, n'est pas sans rappeler l'expression "âme". astronaute. (Enchanté, le mot " psychonaute " se traduit du grec par " marin de l'âme ", et le mot " astronaute " par " marin des étoiles ". Plutôt mignon, non ?)

Photo par Niketh Vellanki sur Unsplash

Champignons dans l'espace

Récemment, cependant, les substances psychédéliques telles que les champignons magiques ont été introduites dans le discours de la Commission européenne. un véritable voyage dans l'espace plutôt que comme une métaphore étendue. Comme nous l'avons récemment signaléles chercheurs suggèrent que la prise psilocybine pourrait être bénéfique aux astronautes pour les préparer et traiter à la fois l'énormité de l'expérience et le traumatisme qu'entraînent les voyages dans l'espace. Les chercheurs ont également reconnu que les voyages psychédéliques faire présentent des similitudes frappantes avec les voyages spatiaux en termes d'expérience transcendantale et de changement de vie. Une victoire pour les fans de métaphores psychédéliques et spatiales ! 

De plus, on ne peut pas être lyrique sur le sujet des psychédéliques et de l'espace si l'on n'inclut pas le fait que regarder des vidéos du cosmos, des trous noirs, des galaxies, des comètes et de tout ce qui est brillant et épique. là-hautest l'une des choses les plus amusantes à faire en voyage ! C'est vrai. Et, cela tend à faire de nous tous des Buzz Lightyears..... (A l'infini et au-delà etc. etc. etc...)

Photo par Stuart Timms sur Unsplash

Célébrer la science

La magie et la majesté de l'espace ont d'abord été présentées à des millions de personnes par quelques visages familiers. Oui, nous avons appris tous les noms des planètes en classe, mais c'est en regardant la télévision que l'on a découvert ce qui était vraiment cool et époustouflant, après l'école. Ce mois-ci, c'est l'anniversaire de deux d'entre eux, appelons-les... ambassadeurs de l'espace. Le regretté Carl Sagan et Bill Nye the Science Guy, dont les anniversaires tombent respectivement le 9 et le 27 novembre. Peut-être que le fait de naître dans l'obscurité croissante de l'automne vous donne une affinité avec l'obscurité sans fin de l'espace.....

Nous avons pensé que la célébration de leur anniversaire était une bonne excuse pour découvrir certains de leurs moments télévisés les plus emblématiques - parfaits à regarder pendant le voyage !

Le point bleu pâle - Carl Sagan

Cette vidéo se lit presque comme un magnum opus de l'expérience psychédélique transcendantale. Un extrait, tiré du livre éponyme de Carl Sagan, a été inspiré par une image prise par Voyager 1 le 14 février 1990. Le vaisseau spatial se trouvait à 4 milliards de kilomètres, quittant notre voisinage planétaire, lorsqu'il s'est retourné pour regarder la Terre. Étant si proche du soleil, la photo de Voyager 1 enregistre la Terre comme un minuscule croissant de 0,12 pixel. 

La méditation philosophique de Sagan sur cette image est époustouflante quand on est sobre, et encore plus quand on est défoncé ;

"Il n'y a peut-être pas de meilleure démonstration de la folie des vanités humaines que cette image lointaine de notre petit monde. Pour moi, elle souligne notre responsabilité de nous comporter plus gentiment les uns envers les autres, et de préserver et chérir le point bleu pâle, le seul foyer que nous ayons jamais connu." 

Bill Nye sur le télescope Webb

Dans cette vidéo récente, Bill Nye analyse, pour le profane, les incroyables images prises par le télescope spatial James Webb, en expliquant ce que nous regardons réellement. Il explique Nébuleuse de l'anneau sudle Nébuleuse de la Carène et Quintette de Stephan entre autres. Il pose également des questions importantes comme ; 

"Y a-t-il un autre être vivant là-bas avec son propre télescope spatial James Webb qui nous regarde ?"

Calendrier cosmique - Carl Sagan

Carl Sagan était un innovateur ainsi qu'un porteur de col roulé de classe mondiale. Il a été le premier à introduire le concept de l'Univers en un an, en créant un visuel compréhensible pour les téléspectateurs qui tentent de comprendre l'idée que l'univers a 13,7 milliards d'années. Dans le "Calendrier cosmique" de Sagan, il explique que chaque mois représente un peu plus d'un milliard d'années. Par conséquent, les premiers humains ne sont pas apparus avant 22h30 le 31 décembre ! Nous ne savons pas ce qui est le plus hallucinant : se rappeler à quel point nous sommes minuscules dans cet univers en constante expansion, ou les images fantastiques des années 1980. Quoi qu'il en soit, votre ego sera sur la liste des priorités en un rien de temps. 

Bill Nye sur l'espace extra-atmosphérique

Dans son émission télévisée, Bill Nye explique frénétiquement le système solaire, les éclipses lunaires et les constellations, avec quelques chansons aléatoires pour faire bonne mesure. Peut-être plus pour les fous rires que pour les vibrations de type majesté de l'univers à couper le souffle, grâce à Youtube, tout le monde peuvent apprécier les bizarreries éducatives de Bill Nye, pas seulement les enfants des années 90. Yippeee !

Neil deGrasse Tyson sur l'hypothèse du multivers

Notre dernier est un peu une tricherie, mais nous ne pouvions pas... pas dont Neil deGrasse Tyson - son anniversaire a eu lieu le mois dernier ! (5 octobre pour les fans de Neil !) Alors, nous ferons une exception. Ici, deGrasse Tyson explique le concept complexe de la Hypothèse du multivers - qu'il y a plusieurs univers qui existent simultanément. C'est bizarre et déroutant, mais peut-être qu'en prenant des champignons, ça pourrait sembler moins "Là-bas". Des choses plus étranges sont arrivées !

Nous espérons que vous avez apprécié notre plongée dans certains des succès des garçons d'anniversaire cosmique. Que tous vos voyages en shroom soient aussi brillants que 1000 galaxies parallèles. !